06/10/2010

Histoire ,présent et futur des piquées .

 

 

Mais comment sont nées les "piquées " ?

Voici le récit des fondatrices :

 

A la nuit des Temps, quatre femmes se rencontrèrent  lors d’un atelier couture .

Le soir, après une journée de travail bien remplie elles cousaient et apprenaient.

 

Et voilà que l’atelier couture dut fermer. Les voilà bien tristes et démunies !

Ensemble, elles réfléchirent et déterminèrent chacune leurs envies, leurs attentes...

 

D'abord, une folle envie de coudre ...mais pas seulement :

 

Souhait de  rencontrer d’autres femmes ( et hommes) à travers le crochet, le tricot, la broderie, la dentelle, le tissage, la tapisserie, le patchwork, la couture (réparation – transformation - récupération-création,…), le filage de laine et autres matières, le feutrage, le macramé, …

Souhait de rencontrer d’autres fans et folles de fils qui manient l’aiguille et les fibres textiles avec ou sans expérience.

 

Elles décidèrent donc de créer ensemble un atelier ayant pour objectifs de :

 

-         Rassembler des personnes pour partager un moment avec un travail sur le Textile et son Artisanat

-         Echanger nos savoirs concernant l’usage du fil. Le savoir-faire technique de chacune    - si unique soit-il-  est précieux pour l’autre…

-         Découvrir ensemble de nouvelles techniques, se donner des idées, stimuler la création

-         Prêter ,en toute liberté individuelle, du petit matériel qui permet de diminuer un achat systématique, se parler d’adresses commerciales locales où l’accueil est plus personnalisé…

-         Découvrir d’autres pays et d’autres cultures à travers les techniques des peuples : invitation de personnes (journée de stages, rencontres, …) et organisation de visites, excursions expo, autres

 

-         Tenter d’intéresser les Jeunes à l’artisanat du fil et de l’aiguille

     -           Valoriser les fils dans leur simplicité

-         Saluer le travail de chacune et l’encourager dans ses choix

 

 

Quelques lignes de fils plus tard .... il leur  fallait trouver un lieu chaleureux et bienveillant...ce fut le Petit Théâtre  ...

Le premier atelier eut lieu en Janvier 2009

En septembre 2010, il y a environ 25 personnes dans le groupe des Piquées, avec 10 dames très régulièrement présentes.

 

Depuis, bien des liens et des nœuds solides se sont créés.

 

Le Petit Théâtre organise les stages Tricot-Pompons pour jeunes et enfants durant les vacances scolaires en collaboration avec les Piquées de l’aiguille.


Des stages à thème se sont réalisés durant une ou deux journée de week-end : filage de laine, tissage, feutrage. D’autres journées de stage sont en projet.

Une collaboration et des échanges de savoir-faire se sont déroulés avec une association pour personnes avec un handicap.

Le Petit Théâtre a préparé avec les piquées une participation à la journée mondiale du tricot. Nous étions 18 tricoteuses à nous réunir dans un lieu public. C’était une première.

 

Et encore beaucoup de projets !!

 

Le rendez-vous des Piquées de l’aiguille ,

cela se passe au Petit Théâtre de la Grande Vie de Forzée, pour les 10 à110 ans, hommes et femmes sont les bienvenus

Un soir/semaine : jeudi 19h30-22h

Les personnes y viennent librement, les jeudis qui conviennent à chacune sans présence régulière.

Ces soirées apaisantes se partagent autour d’un thé-tisane.

Paiement : 3 Euro/soirée ( local propre, chauffage, électricité, …)

Si la participation est régulière, possibilité d’une carte pour 10 soirées à 20 Euro.

Gratuit pour les adolescent(e)s.

 

Les commentaires sont fermés.